Damien Lempereur, tête de liste DLF (Debout La France), communique :

« L’’élection de Dominique Reynié, désigné candidat UMP-UDI à la présidence de la région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon suscite à juste titre l’incompréhension et la colère des élus de bonne volonté et de nos concitoyens.

Et pour cause : intellectuel médiatique, libéral, libertaire, européiste, fédéraliste, Dominique Reynié incarne cette élite française qui ne comprend rien des souffrances ni des aspirations de nos compatriotes.
Le temps du rassemblement des gaullistes est donc venu, pour servir nos concitoyens et notre région. Nous devons veiller à ce qu’au sein de notre grande région : une métropole ne prenne pas le pas sur une autre, que les territoires ruraux soient valorisés et que le difficile équilibre entre les différents départements ne soient pas brisé.

Notre région ne doit pas être soumise aux experts mais doit répondre aux attentes de nos compatriotes.

Plusieurs grandes voix politiques de notre région appellent à la création d’une grande liste de rassemblement républicain, contre le combat stérile opposant un PS à bout de souffle, un intellectuel UMP hors-sol et le FN de Louis Alliot.

Cette liste existe déjà ! C’est la liste Debout la France que j’ai l’honneur de mener, soutenue par plusieurs élus et par de nombreux citoyens de notre région.

J’appelle tous les élus de bonne volonté, les citoyens choqués par ces petites combines partisanes, à se rassembler autour d’’une candidature de rassemblement, de renouveau et d’’espérance.

Le tripartisme qui étouffe la France et ne doit pas étouffer notre région. Libérons Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon ! ».