Communiqué de presse.

 

« Le Collectif d’Union pour la RN 116 à deux fois de voies sécurisées entre Ille sur Têt et Prades remercie la communauté urbaine Perpignan-Méditerranée-Métropole (PMM) de s’être prononcée, à l’unanimité, lors du Conseil communautaire du 27 novembre 2017, pour demander la prorogation de la DUP (Déclaration d’Utilité Publique) du 16 juillet 2008.

Nous remercions mesdames et messieurs les maires ainsi que les délégués communautaires de cette collectivité territoriale du grand Bassin financier de la plaine maritime du Roussillon, pour cette judicieuse position politique bénéfique à tout le département. Tant en matière de sécurité routière qu’en matière économique. L’intérêt collectif à prévalu. Félicitations pour cette très claire position. Nous attendons le même soutien de la part des autres communautés de communes et du Département.
Comme nous avons pu le lire en « Tribune Libre » sur le site Ouillade.eu, des élus ont été absents pendant trop longtemps. Si nous ne pouvons l’oublier nous ne pouvons rester paralysés par leur antérieure défaillance.
Aujourd’hui, nous devons aller rapidement de l’avant tous ensembles.
Pour nous, mais aussi pour les générations qui vont nous succéder, dans ce petit département souvent oublié, du Sud de France.
C’est la seule façon de faire comprendre aux responsables de l’Exécutif, quels qu’ils soient et où qu’ils soient, qu’ils n’arriveront pas à briser la force que représente la volonté d’union politique sur un thème majeur, comme celui de la RN 116 Sécurisée, DUP de 2008, dans les Pyrénées-Orientales en Pays Catalan ».