Après la violente agression dont elle et sa famille ont été victimes de nuit à leur domicile, insultés et menacés par une grappe de Gilets jaunes avinés, Marlène SCHIAPPA, secrétaire d’Etat, s’en est prise au traitement médiatique de l’affaire dans un texte publié ce jeudi sur sa page Facebook.

 

Dans un long post partagé ce jeudi sur Facebook, Marlène SCHIAPPA est revenue sur l’irruption de Gilets jaunes devant son domicile du Mans. Dans ce texte, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes s’en prend notamment aux médias accusés d’avoir relativisé les menaces subies par sa famille en pleine nuit.

 

Marlène Schiappa

mercredi

On dit les Corses impulsifs, pourtant que de sang-froid me faut-il pour ne pas répondre à la haine par la haine à la violence par la violence à la bêtise par la bêtise.
À quel moment notre société a renversé son système de valeurs au point de considérer que les victimes sont les coupables et les agresseurs des victimes ?
À quel moment des personnes trouvent normal, excusable, pas grave ce qui s’est passé ?
Et après on se demandera pourquoi si peu d’agressions sont dénoncées..

Afficher la suite