Sébastien MéNARD, délégué départemental du mouvement Debout La France’66, communique :
« Concernant le débat sur qui doit gérer le port de Port-Vendres, Debout les P-O. dénonce encore une fois l’abandon du département par les élus « Les Républicains ». La proposition de transférer à la Région la gestion du port est une nouvelle étape du programme de suppression du département dès 2020, demandée et proposée à de nombreuses reprises par les responsables UMP et PS.

 

Le développement du département – dans son ensemble – passe par le contrôle et la gestion de nos outils (port, aéroport, …) et de notre politique économique. Pour le cas de Port-Vendres, nous proposons que la gestion du port de plaisance soit transférée à la ville, comme c’est le cas partout ailleurs, et que les activités marchandises/transports restent sous le contrôle du département, en partenariat avec une entreprise privée spécialisée dans ce domaine, avec la mise en place d’une vraie politique de développement (recherche de nouveaux marchés, diversification, partenariats) et bien sur l’agrandissement du port (construction/extension du quai) ».