« Les valeurs de la République française ont été attaquées au coeur par l’horrible attentat des journalistes, des dessinateurs, des membres de Charlie Hebdo ,des policiers qui les protégeaient. L’obscurantisme sous les bottes des assassins gagne du terrain en voulant décapiter la liberté d’expression , écraser la laïcité.   Je vous appelle à venir nombreux manifester votre solidarité envers ceux qui ont payé de leur vie leur combat pour la liberté d’expression et affirmer votre soutien aux esprits libres qui dénoncent les terrorismes religieux et politiques.

Ce jeudi 8 janvier 2015 est décrété jour de deuil national : le jour d’après… Le GESA appelle à y participer de toutes ses forces militantes.

ILS ONT VOULU METTRE LA FRANCE A GENOUX PARCE QU’ELLE SAIT SE RASSEMBLER ILS L’ONT MISE DEBOUT (Renée Soum, présidente du GESA) ».