Le Chef de l’Etat nous l’avait monté au pinacle, gravé en exemple dans le marbre, nous l’avait même vendu comme une sorte de Messie, louant son très grand professionnalisme et ses multiples compétences « tel un couteau suisse » pour nous sortir du confinement, allant jusqu’à le (re)baptiser – avec une complicité médiatique sans retenue et hors du commun – « Monsieur Déconfinement ».

Depuis les dernières quarante-huit heures, Jean Castex, l’ancien maire de Prades-en-Conflent devenu par la grâce élyséenne le Premier ministre de la France, l’ex-LR (Les Républicains) marchant désormais dans les pas d’Emmanuel Macron, aurait plutôt tendance à revêtir le costume de « Monsieur Reconfinement ».

Simple retournement de vestes – une fabrication politique « made in France » – ou déconfiture, ou encore inexpérience dans un domaine très particulier dans lequel même les scientifiques s’emmêlent les pinceaux en se contredisant d’un jour à l’autre : l’avenir nous le dira très rapidement.

 

L.M.