Dans ces mêmes colonnes, ce matin, nous avons annoncé certains rapprochements en vue sur la scène politique départementale, notamment entre le parti de Jordi Vera, CdC (centristes catalans), et l’UMP’66 de François Calvet, sénateur des P-O, maire de Le Soler et vice-président de l’Agglo PMCA.

Nous annoncions dans cet écho politique que cette « fusion » n’était pas du goût de tout le monde, et que certains élus membres du CdC s’apprêtaient à la dénoncer en démissionnant. Nous avons même cité des noms d’élus… dont celui de Pierre Bataille, maire de Fontrabiouse et conseiller général (canton de Mont-Louis).

Ce dernier a d’ailleurs tenu à réagir pour nous rappeler, à juste titre, qu’il avait participé « à la signature d’accords scellant un début de rapprochement entre le CdC et l’UMP… Je n’ai pas honte de mes idées, j’ai des convictions et elles sont plutôt de droite… Donc je ne fais pas partie de celles ou de ceux qui quitteraient le CdC parce que le parti se rapprocherait de l’UMP… ».

C’est noté !