Afin de soutenir l’activité commerciale du centre du village, la municipalité a demandé et obtenu de l’État l’attribution de fonds FISAC. Ces Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce (FISAC) contribuent à la redynamisation, l’embellissement, la sécurisation du centre ville. Par ailleurs, les conditions d’accès aux commerces pour les personnes à mobilité réduite seront sensiblement améliorées.
Les commerçants dont la demande a été validée bénéficieront d’une prise à charge par la Ville et l’État des travaux qu’ils auront réalisés à hauteur de 38% de la somme investie. Durant cette période, la municipalité et l’État attribueront chacun
57000 euros (total : 114 000 euros) pour ces travaux en centre ville.

La signature du Fisac est intervenue le 24 novembre. Depuis cette date, de nombreux dossiers ont été recueillis. La démarche est passée à la vitesse supérieure le 27 février avec la première réunion d’étude de ces demandes,  à l’Hôtel de Ville, sous la présidence de Pierre Aylagas, député-maire, en présence des représentants de l’équipe municipale, de la chambre de commerce et d’industrie et de la Dirrecte, organisme d
État  qui regroupe de nombreux services administratifs.