« En s’attaquant au pétrole, Biden a-t-il coulé sa campagne ? »
(AFP Il y a 1 heure)

Extrait

 

© Fournis par La Tribune
Joe Biden a pris jeudi un risque politique lors de son débat avec Donald Trump en assumant vouloir se détourner à terme de l’industrie pétrolière, dont dépend largement l’économie de plusieurs Etats-clés de la présidentielle américaine.

« Je me détournerai progressivement de l’industrie pétrolière, oui », a clairement dit le candidat démocrate à la Maison Blanche, Joe Biden. « J’arrêterai parce que l’industrie pétrolière pollue considérablement », a-t-il insisté, soulignant que cette dernière devait être « remplacée au fil du temps par les énergies renouvelables ».

« C’est une sacrée déclaration », lui a rétorqué Donald Trump, prenant à témoin les électeurs de plusieurs Etats industriels.

Le président a interrogé : « Il détruit l’industrie pétrolière. Est-ce que vous vous en souviendrez au Texas? Est-ce que vous en souviendrez en Pennsylvanie, en Oklahoma, en Ohio? ». 

Le plan de Biden promet un « désastre économique » (Trump)
L’ancien homme d’affaires new-yorkais a qualifié de « désastre économique » le plan environnemental de son adversaire.

Les démocrates « veulent détruire les immeubles pour pouvoir réduire la taille des fenêtres », a-t-il avancé. « Si cela ne tenait qu’à eux, il n’y aurait même pas du tout de fenêtres ».

Trump accuse l’énergie éolienne de coûter très cher

Donald Trump a par ailleurs accusé l’énergie éolienne d’être « extrêmement coûteuse » et « très intermittente », et de « tuer tous les oiseaux ».

Il a également dénoncé l’hostilité de son adversaire aux gaz de schiste, une industrie dont dépendent de nombreux emplois en Pennsylvanie, un Etat pivot que se disputent âprement les deux candidats (…).