Communiqué de presse.

 

 

« Je ne crois pas que tous les coups soient permis en politique. Certaines méthodes déshonorent ceux qui les emploient et je ne me salirai pas à en faire autant

 

Je compte plutôt sur le bon sens des électeurs pour comprendre tout seuls que les rumeurs que certains candidats propagent à mon égard ne sont qu’inventions et manipulations : non, lorsque je serai élu, je ne fermerai pas la piscine ; non, je ne supprimerai pas le lotissement prévu ; non, je ne virerai pas tous les employés municipaux pour les remplacer par du privé ; non, je n’embaucherai pas 4 policiers municipaux (mais 1) ; non, je ne cesserai pas de commander du fioul à la seule entreprise du village qui en vend ; non, je n’ai pas retardé les travaux de l’église… En cas de doute, vous avez mon courriel et mon numéro de téléphone : demandez-moi directement.

Ce message de mise au point est adressé aux estagelloises et aux estagellois. Il n’y en aura pas d’autre sur le sujet pas plus que je ne porterai plainte en justice tant que certaines limites ne seront pas franchies. J’avoue que les insinuations mensongères, stupides et malveillantes à propos de l’église n’en sont pas loin.

Si vous souhaitez savoir ce que je ferai avec mon équipe et votre participation une fois élu, venez le jeudi 5 mars prochain à 18h30 Espace Mandela, participer à la présentation de notre projet. Il sera imprimé et diffusé. Il est pensé pour Estagel et tous ses habitants, pour que le village où nous vivons retrouve la modernité, la beauté et la douceur de vivre auxquels nous aspirons. Rien d’autre.

La commune n’appartient pas au maire, à sa majorité, à un parti ou à un clan. Les citoyens lui en confient la gestion pendant un mandat de six ans au terme duquel ils peuvent changer le gestionnaire s’ils le souhaitent.

C’est la beauté et la sécurité de notre démocratie ».

 

Pierre Contet

 

 

(Relevé sur le facebook de M. Ferrer par Pierre Contet)