Tout d’abord, qu’il nous soit permis de remercier vivement, toutes celles et ceux qui suivent notre rubrique sur notre site Ouillade.eu, qui sont attentifs à tous nos écrits depuis 2013. Nous savons que nos lecteurs sont toujours plus nombreux. Nombre qui va se décupler durant la période électorale qui s’ouvre. C’est donc vers eux, que vont dans un premier temps, nos vœux pour l’année qui sonne son appel, qui frappe à la porte.

Bien évidemment, ils sont également adressés à l’ensemble de nos concitoyens, avec une attention particulière pour les jeunes générations qui veulent semer la vie. N’oublions jamais, que demain, ce sont elles qui auront la charge d’administrer, de diriger nos communes, le pays. Depuis la nuit des temps, les jeunes, ont toujours assumé leurs responsabilités. Il en sera de même demain, dans un contexte qui s’annonce pourtant difficile. Non seulement aidons les jeunes à prendre des responsabilités, mais aidons-les, à les assumer. Ainsi, le : « je reste parce qu’il n’y a personne d’autre », déclamé en fait, par ceux qui veulent garder un pouvoir illusoire, sera relégué au plus profond des oubliettes de notre histoire commune.

Les meilleurs vœux pour l’année 2020

Nul n’ignore le contexte difficile que traverse notre pays. Les répercussions sont inéluctablement vécues dans nos campagnes, nos villages. Elles sont les sujets de nombreuses conversations. Il faut bien dire, qu’elles sont parfois supplantées par les prochaines échéances électorales : les élections municipales qui se dérouleront les 15 & 22 mars prochains.
Rien de plus normal. Si ces élections revêtent un tel centre d’intérêt, c’est bien parce qu’elles sont le lieu privilégié de l’expression de la démocratie.
Nos vœux, iront donc aussi, pour qu’il en soit ainsi longtemps encore.
Sur cette voie, nous souhaitons que le débat s’organise de la meilleure manière. Dans la plus grande loyauté. Loin des mesquineries, des offenses gratuites, des insultes déloyales, qui ont trop tendance à fleurir dans ces périodes. Nul besoin pour autant, de tomber dans le politiquement correct, dans le conformisme. Il est indispensable au contraire, de dire ce que nous pensons, dans la plus grande simplicité. Ces arcanes de la politique politicienne, rejetée aujourd’hui par une majorité de citoyens, viennent trop souvent, de la part de ceux qui, bien au contraire, devraient prôner un tout autre discours parce que se réclamant du progrès social, du dialogue. Nous souhaitons et exprimons nos vœux, pour que cette mauvaise tendance de l’homme au dénigrement, soit remisée au placard de l’oubli, que la clef en soit jetée dans un puits sans fond, pour ouvrir en grand les portes de l’intelligence individuelle et collective. C’est ainsi, n’en doutons pas, que notre village, notre pays, peuvent avancer, sortir de l’ornière. Surtout pas, en pratiquant l’exclusion, dont certains, ils seront toujours trop nombreux, pensent être les maîtres, au service d’une cause obligatoirement perdue.

Nos vœux pour un débat sincère

Mais pour que le débat démocratique puisse effectivement avoir lieu, encore faut-il des candidats déclarés. Hors, à ce jour, une seule liste en présence : celle d’ « Estagel 21 ». Pour débattre, il faut au minimum, et obligatoirement être deux. Nous souhaitons donc qu’une deuxième liste, en l’occurrence pensons-nous, celle du maire sortant (PCF en 2014, divers-gauche le 18 mars 2018, à nouveau PCF depuis le 19 décembre 2019) se déclare. Disons-le, c’est un de nos vœux les plus cher. Ainsi, les tiroirs secrets de nos mémoires pourront s’ouvrir.
Et pourquoi pas finalement, une troisième liste ? Les discussions n’en seraient que plus riche.
Le débat est ouvert !
Nous terminerons nos propos en souhaitant à tous, nos meilleurs vœux pour l’année qui s’annonce. En vous souhaitant pleine réussite dans vos projets qu’ils soient d’ordre politique ou tout autre. En vous souhaitant tout le bonheur possible au sein de votre famille, avec les êtres qui vous sont chers.
Bon réveillon de fin d’année. Meilleurs vœux pour 2020 !

Joseph JOURDA