Robert Olives, tête de liste de liste Espira de l’Agly Bleu Marine, communique :

« Eliminer et trier des déchets… Mais encore ! « 

« Il est plus facile d’enfouir les déchets qui ne sont pas les nôtres. On culpabilise moins, doit-on ajouter à cette maxime.
Comme d’habitude, ces décisions ne passent pas auprès de la population concernée. Nous subissons déjà le centre d’enfouissement de « métaux lourds » et autres produits hautement nocifs, réalisé  à quelques dizaines de mètres des premières habitations, voté par l’ensemble du conseil municipal.

Et voilà que cela recommence dans les mêmes conditions de désinformations pour les citoyens : « Ils » comptent nous imposer encore, sur Espira, ce genre de folie environnementale et financière pour la commune, en construisant un centre de tri pour déchets.

Pourquoi ne pas avoir accepté, à l’époque, les incinérateurs de Calce à 3 km d’Espira, à la limite des communes de Baixas et Pézilla ? Le problème de Calce, très grave celui-ci, a été de ne pas avoir assez de chômeurs pour les emplois offerts et, le manque d’imagination a consommé cette grosse manne d’argent provenant de cette usine.

Voulez-vous ceci pour notre commune ? Nous, non. Espira de l’Agly Bleu Marine s’opposera vigoureusement à ce centre de tri pour déchets et mettra tout en oeuvre pour essayer de se débarrasser  de ce site afin d’en faire le  » bonheur  » à d’autres communes.

Sachant que ce site, sur la route d’Estagel, est placé sur une zone de faille sismique allant de Saint Paul de Fenouillet à Rivesaltes, et qu’en cas de tremblement de terre, nous risquons une catastrophe de grande ampleur accompagnée de son horrible cortège de morts et de souffrances. Il est donc crucial d’agir !

Pour notre bonheur et notre fierté à tous, Espira de l’Agly Bleu Marine s’engage à ne pas rajouter au titre peu glorieux  » Espira-Chicago « , l’appellation  » Espira Dépotoir « .