RĂ©action de Robert Olives, conseiller municipal FN (Front National)  d’Espira de l’Agly suite au bouclage de l’enquĂŞte sur le braquage du tabac-presse d’Espira de l’Agly :

 

« J’ai souhaitĂ© rĂ©agir Ă  l’Ă©lucidation de l’enquĂŞte sur ce braquage du tabac-presse d’Espira de l’Agly qui s’est dĂ©roulĂ© le 26 novembre 2013, commis par des individus masquĂ©s et armĂ©s ayant laissĂ© la victime blessĂ©e et en Ă©tat de choc après s’ĂŞtre emparĂ©s de la caisse.

Mais tout d’abord, je me dois de fĂ©liciter et de transmettre mon plus grand respect aux gendarmes de la brigade de Rivesaltes qui ont fait preuve d’un grand professionnalisme dans la recherche des auteurs de ce crime, ce qui n’Ă©tait pas chose facile. FĂ©licitations encore !

A vrai dire, je ne suis pas du tout surpris que les cambrioleurs soient encore des adolescents, Ă©tant donnĂ© que ce phĂ©nomène n’est pas nouveau. Je ne suis pas plus surpris quand j’apprends que la mĂŞme bande de voyous s’est rendue responsable de bien d’autres mĂ©faits comme des vols, des incendies, des cambriolages divers dans la VallĂ©e de l’Agly…

Cependant, je trouve effarant que ces personnages soient placĂ©s (Ă  nouveau) en foyer renforcĂ©. On devrait peut-ĂŞtre leur fournir une voiture et des clĂ©s de quelques boutiques pour qu’ils puissent continuer Ă  s’amuser, n’est-ce pas ? Il faut exiger la fermetĂ© et ne pas se laisser aveugler par la jouvence des malfrats. Des sanctions exemplaires doivent ĂŞtre prononcĂ©es, notamment la prison. Toutes sanctions non rĂ©pressives seront vues comme de vĂ©ritables provocations envers les victimes, la sociĂ©tĂ©, et dĂ©montreront une fois de plus le laxisme de la justice française.

La justice, service public, doit servir les intĂ©rĂŞts des citoyens et reprendre sa mission rĂ©tributive. Moi-mĂŞme et les Ă©lus FN y veilleront ».