En ce jeudi 5 mars, en fin de journée, c’est dans la salle de l’espace Mandela, ou plus un siège n’était libre, que Pierre Contet devait présenter son programme. Tout au long de la soirée, une ambiance décontractée sérieuse, attentive. Il est question de faire entrer Estagel dans le 21e siècle par la grande porte.

Une assistance fortement intéressée donc, à la présentation du programme de la liste « Estagel 21 ». C’est devenu une évidence aujourd’hui. Les moyens modernes de communication n’ont plus de mystère pour le tête de liste. La présentation devait se faire grâce à une vidéo commentée.

Construire du neuf

Tel devait être l’aperçu que l’on pouvait retenir à la suite de la présentation. En effet, pour Pierre Contet, une évidence prend corps : « Il faut arrêter de pratiquer une politique de la ville en utilisant des emplâtres qui coûtent cher ».
Pour concrétiser ses dires, il devait souligner : « Une bonne gestion municipale consiste à rendre aux habitants de la commune, grâce à des équipements et des services qui facilitent et améliorent la vie quotidienne, plus d’impôts qu’ils n’en ont versés ». Simplement dit, pour construire, il est nécessaire de se retrousser les manches et d’aller chercher l’argent de subventions et autre. « Telle sera ma ligne de conduite au cours des 6 prochaines années si vous m’accordez votre confiance, en ayant soin et je m’y en gage, à rester en dessous du seuil d’endettement recommandé par l’Etat » devait-il poursuivre.
Il devait également souligner qu’actuellement, deux années d’impôts étaient stockées dans les caisses pour un montant de deux millions d’euros. Ce qui lui permettait d’assurer que cette manière de gérer n’était pas la bonne.

Une démocratie nouvelle, participative

Prenant l’exemple des vœux annuels pour le nouvel an, Pierre Contet devait souligner que cette réunion ne pouvait être considérée comme un haut moment de démocratie. Dans le meilleur des cas, elle ne peut être assimilée qu’à un passage agréable, fait pour réunir la population et les élus dans un moment convivial en début d’année.
Par contre juge-t-il, organiser chaque année une réunion avec toute la population, pour mesurer la mise en application du programme, lui semble indispensable dans cette volonté exprimée du vivre ensemble.
Tout comme la mise en place de comités consultatifs, en liaison avec les différents acteurs de vies de la commune. Mais également, des correspondants de quartiers qui pourront, en liaison étroite avec les élus, apporter à leur connaissance, quasi tous les jours, les tracas et les propositions des citoyens. Ceci, lié à l’amélioration de l’accueil par les élus en mairie, voilà de quoi effectivement améliorer sensiblement le bien vivre ensemble dans la responsabilité librement consentie de chacun.
Bien des sujets ont été abordés pour donner corps au projet de la liste « Estagel 21 » et que vous pourrez retrouver dans le document distribué dans les boîtes aux lettres. Certains ont retenu notre attention.

Et le social !

Si l’un des privilèges de vivre dans un village, est de pouvoir compter sur la solidarité, encore faut-il que cette dernière soit promue, organisée, voulue. C’est ce que compte faire la liste « Estagel 21 » au regard de son projet municipal 2020-2030. Pas moins d’une bonne dizaine de points sont inscrits au chapitre des services intergénérationnels et sociaux de proximité.
La proposition phare, étant celle du transport gratuit à la demande par véhicule électrique pour tous les déplacements des plus de 65 ans dans les limites de la commune. Bien sûr, des bornes publiques de recharge pour véhicules électriques sont prévues.
La piscine, la caserne des pompiers et l’économie première, la vigne et le vin.

En ce qui concerne la piscine, aujourd’hui, avec le programme de Pierre Contet, les choses sont claires. Cette dernière, sera rénovée et optimisée en concertation avec les usagers et les professionnels y travaillant.
Quant à la caserne des pompiers, le conseil départemental sera sollicité pour la construction d’une caserne neuve et une opposition absolue sera opposée à un départ de cette dernière de notre village. Il devait être montré l’importance du corps des sapeurs-pompiers pour la sécurité dans notre milieu rural.
Enfin, pour la vigne et le vin, un comité consultatif pour le dynamisme économique d’Estagel sera créé dans la perspective de mettre en place un événement majeur autour de la vigne et du vin. Il sera donc question de rendre à Estagel la fierté de sa vocation vigneronne et de travailler à sa notoriété en créant de la synergie entre tous les acteurs (cave coopérative, caves particulières, etc).
Il sera certainement à noter quelques points communs entre les deux programmes des deux listes en lice. Une différence cependant entre ces aspects qui peuvent être semblables : une liste a eu douze ans pour les concrétiser et elles sont toujours au titre de propositions.
Rendez-vous dans les urnes !

Joseph JOURDA