(Communiqué)

 

-« Les commerçants mécontents !

Depuis les élections municipales, nombreux sont ceux, qui avaient compris que le dispositif de zone bleue avait vécu. En effet les rumeurs de plus en plus persistantes évoquaient une remise en question par le Maire élu, de ce dispositif alternatif de stationnement, dont l’une des qualités est de réguler le stationnement dans la durée. Ce principe lutte principalement contre le « stationnement ventouse », mais participe également au développement du commerce de proximité, qui dès lors est plus accessible aux particuliers. Le doute n’était plus permis, lorsque les panneaux ont été retirés.

Ces deux thèmes sont évoqués sur notre site internet.

https://www.elne2026nouvelleforce.fr/BLOG.GB/b28179a/Ou_sont_passes_les_panneaux_de_la_zone_bleue_

https://www.elne2026nouvelleforce.fr/BLOG.GB/b28308a/Le_retour_des_stationnements_ventouses_

Des habitants des quartiers périphériques indiquent, ne plus se rendre dans les commerces du centre-ville, en raison de difficultés pour stationner. Cette baisse de fréquentation mécontente certains commerçants, qui ne s’y retrouvent plus.

Interrogés, les élus gestionnaires du secteur manifestent peu de conviction, et condamnent en privé cette décision unilatérale, mais n’osent pas se prononcer officiellement par loyauté ou peut-être par résignation électorale.

Cette situation est particulièrement alarmante les jours de marché, lorsque commerçants et habitants sont envahis par un stationnement anarchique et figé, dont ils avaient perdu l’habitude. Face au laxisme de la régulation du stationnement en ville, mais aussi au voisinage des sites du patrimoine Illibérien comme la cathédrale, les moins civiques se sont empressés de dysfonctionner en toute impunité.

Le paradoxe de cette conjoncture, c’est qu’elle s’inscrit dans une période où la municipalité milite pour son assemblée des habitants et une démocratie participative présentées comme révolutionnaires. Difficile de concilier dès lors décisions sans concertation et promesses électoralistes. Plus encore, le conseil municipal n’a pas été informé et donc n’a pas statué sur la suppression de cette zone bleue, qui entraîne pourtant une modification sensible du cadre de vie à Elne.

Nous avons décidé de proposer aux Illibériens une concertation publique sur le thème de la « Zone bleue », afin de pouvoir recueillir leur sentiment en la matière. Cette concertation est accessible sur notre suite via un formulaire simple où chacun pourra donner son avis.

https://www.elne2026nouvelleforce.fr/CONCERTATION.aB.htm

Aujourd’hui, l’attente de la population concernant la démocratie participative soulève des inquiétudes et se heurte à une réalité : « il y a loin entre intention et exécution ».

Petit rappel :

Qu’est-ce qu’une voiture ventouse ? C’est un véhicule qui reste stationné plus de 7 jours sur le même emplacement. On parle également de stationnement abusif. « Est considéré comme abusif le stationnement ininterrompu d’un véhicule en un même point de la voie publique ou de ses dépendances, pendant une durée excédant sept jours ou pendant une durée inférieure mais excédant celle qui est fixée par arrêté de l’autorité investie du pouvoir de police. Tout stationnement abusif est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe ». (Code de la route, article R-417-12). »

E2026NF

E2026NF, ELNE 2026 Nouvelle Force!, COMMUNE D’ELNE, PYRÉNÉES-ORIENTALES.