« Madame la Secrétaire d’État aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l’exclusion, Ségolène NEUVILLE, par ailleurs conseillère départementale et 1ère secrétaire fédérale du PS des Pyrénées-Orientales, a-t-elle le temps de partir en croisade et de s’occuper du Centre Bouffard-Vercelli de Cerbère  ?

Ségolène NEUVILLE, notre secrétaire d’Etat multifonctions (elle cumule en effet les fonctions ministérielles avec celles de conseillère départementale et de responsable du PS 66), déclare, dans le journal local, « entrer en 2016 en croisade contre le FN dans notre département »…

Dans le même temps un article journalistique titre :

« P-O : l’ARS bloque l’ouverture du service PHV au centre Bouffard-Vercelli de Cerbère »

(cf. Infos H24)°.

Madame NEUVILLE n’a donc pas autre chose à faire que d’organiser des rencontres citoyennes pour « combattre le Front National » ? Serait-elle déjà en campagne pour les législatives ?

Notre secrétaire d’Etat, conseillère départementale, semble ne pas avoir compris que la meilleure façon de ramener les citoyens aux urnes et à la politique est de commencer par respecter la parole donnée, de faire au mieux le « boulot » pour lequel nous sommes élus, sans oublier de ne pas cumuler les mandats et les postes alors qu’un nombre chaque jour plus grand de nos concitoyens franchissent les portes de pôle emploi et tombent dans la précarité.

Alors oui, je croyais naïvement, qu’avoir une élue départementale au gouvernement était une chance pour faire avancer les dossiers, faire bouger les lignes, et qu’avec une élue chargée en haut lieu de l’handicap, le centre Bouffard-Vercelli de Cerbère serait sauvé et même développé. Après tout, il s’agit bien là d’une question de volonté politique mettant au centre de la réflexion les malades et par voie de conséquence les emplois.

Pourtant l’article cité plus haut est très inquiétant et ce que beaucoup annonçaient et craignaient semble se dessiner au détriment des malades, de la qualité des soins et de l’emploi.

Des solutions existent pourtant et c’est bien là le plus rageant.

Jacques MANYA, maire de Collioure et médecin de profession, avait présenté par exemple un projet très intéressant, projet qui fût porté durant les élections départementales par Jean-Pierre ROMéRO et France BELTRAMI.

Aujourd’hui notre secrétaire d’Etat responsable de l’Handicap est Catalane et socialiste, le gouvernement est socialiste, la région est socialiste, le conseil départemental est socialiste, alors s’il vous plait, Mesdames et Messieurs les élus en responsabilités, mettez-vous au travail !

Dites la vérité sur les véritables possibilités, sur vos véritables intentions, écoutez sans sectarisme les idées des personnes de bonnes volontés, et passez à l’action pour enfin donner un avenir à ce magnifique centre qui mérite bien mieux, retroussez-vous les manches pour donner des perspectives claires aux dizaines de salariés qui sont aujourd’hui inquiets pour leur avenir.

Votre responsabilité Madame NEUVILLE, et celle de vos collègues, est immense : vous maîtrisez tous les échelons, vous n’avez pas le droit d’échouer, votre échec accentuerait encore le désaveu et la défiance de nos concitoyens vis à vis de la politique, l’inverse de la croisade annonçait dans le journal local ». 

 

°Source :

http://infos-h24.fr/2016/01/07/p-o-lars-bloque-louverture-service-phv-centre-bouffard-vercelli-de-cerbere/