– « Le Front National se lance sur notre canton tel un primeur de base.
L’absenteisme étant de roi, le silence précieux tel un fauve à l’affut des cantonales le candidat nouveau du FN (Philippe Grosbois) apparaît soudain tout feu tout flamme pour un nouvel élan d’air sain et pur rentrant dans le canton à l’effigie d’un vin nouveau.
Le Primeur discount de Marine est là, attaquant tout sur son passage, guidé par les sens, reniflant la moindre ouverture il se déchaine sans jamais rien proposer de réel.
Ce combattant nouveau, tel un hercule se décide par magie de sauver le canton, les services publics, les emplois, mais où était il ces années lors des manifestations publiques pour aider les employes de la SNCF, pour soutenir les personnels de santé, pour épauler les dockers et pour finir aller vers les vignerons non primeur dans ce combat ? Nulle part,surement au chaud à tracter la moindre faille pour en tirer un brillant éphémére.
L’espérance étant là, je vous rappelle que la derniére candidate FN se présentant sur le canton fut obsolète de toute réunion publique ou débat !… Le canton attend à ce jour dans ses villages de renconter le primeur du FN (Philippe Grosbois) dans des réunions publiques avec quelques touches de Catalan ? »
José Ramirez