LE GRAND THEATRE DU PS POUR LE TGV
Sous ce titre, le parti indépendantiste Convergence Démocratique de Catalogne (CDC) communique :
« La candidate aux élections régionales Carole Delga a affirmé le 6 octobre à Toulouse que le TGV Perpignan-Montpellier se fera. Sur la foi d’une lettre du ministre des Transports, Alain Vidalies, la tête de liste PS juge que ce tronçon n’est pas doublé par Bordeaux-Toulouse, confirmé par le gouvernement le 26 septembre. Qui osera croire cette promesse intéressée, flanquée de la plume d’un ministre temporaire ? Le gouvernement a la tête ailleurs. Il préfère terminer l‘enquête publique du grand canal de 100 km Seine-Dunkerque et exclut de ses budgets 2016 la cité Judiciaire de Perpignan, attendue depuis janvier 2009. La France est en crise et tous les indicateurs signalent que le TGV entre le Pays Catalan et le Languedoc n’est pas prioritaire pour l’Etat. A 60 jours du scrutin de la grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, le grand théâtre socialiste est déployé. Convergence Démocratique de Catalogne surveillera de près cette comédie orchestrée avec talent ».