Le journal de propagande de la Région Languedoc-Roussillon – L’Accent du Sud – daté de ce mois d’octobre 2015 (N°41) publie, entre autre, une carte du littoral roussillonnais sur laquelle la commune d’Argelès-sur-Mer (plus de 10 000 habitants tout de même… et jusqu’à 200 000 en haute saison estivale) a totalement disparu ! Il en est de même pour Torreilles…

En lieu et place, entre Saint-Cyprien et Collioure, par on ne sait quel tour de magie apparaît l’Anse de Paulilles.

Les cartographes du Conseil Régional Languedoc-Roussillon ont-ils été un peu vite en besogne et avant-gardistes en s’inspirant des propos d’un certain Lionel NADAL, adjoint au maire de Port-Vendres, qui récemment dans nos colonnes déclarait très humoristiquement que le maire d’Argelès-sur-Mer ambitionnerait de déplacer le clocher de Collioure sur sa plage du Racou ? Et ce après que le même maire d’Argelès-sur-Mer, Pierre AYLAGAS, ait annoncé vouloir récupérer le siège du Parc marin du Golfe du Lion, en le déplaçant de la commune de Port-Vendres (nous y revoilà !) pour l’installer à Argelès-sur-Mer…

Bref, la rédaction de l’Accent du Sud l’a fait : elle a carrément situé l’Anse de Paulilles à Port-Argelès ! Qui l’eut cru ? Il est vraiment trop fort ce Lionel NADAL, il a réussi à infiltrer même les proches de Pierrot AYLAGAS qui siègent à la Région à Montpellier. Bizarre, comme c’est bizarre, vous avez dit « bizarre » ?

La preuve en images…