« Dans la valise mémorielle du nouveau Préfet des Pyrénées Orientales, Monsieur Philippes VIGNES, figure un dossier environnemental à haute sensibilité sanitaire. En effet il existe en Mayenne, d’où arrive le nouveau Préfet, une association qui se bat contre vents et marées pour dénoncer sans grand soutien administratif, une dramatique pollution aux PCB et Furanes (Association Terre et Vie d’Anjou) . Pollution qui a occasionné des dégâts sanitaires conséquents aux cheptels agricoles, à la nature et aux personnes, par pollution liée à des transformateurs recyclés contenant du Pyralène hautement toxique (Dioxines). Nous resterons donc très vigilants à tous les projets qui pourraient porter atteinte à la santé et à l’environnement en général dans les Pyrénées Orientales. Espérant que nous n’auront pas besoin de dénoncer et à lutter contre des autorisations mal étudiées, comme ce fut le cas en 2015 en Conflent, nous adressons au nouveau Préfet, Monsieur Philippe VIGNES, notre bienvenue en Pays Catalan ». 

Lucien BAILLETTE

Association Conflent Environnement

Président du Collectif pour la Nouvelle RN 116 sécurisée.