Hier dans ces mêmes colonnes, nous avons annoncé que le jeune artiste colliourenc, Ben ASLAM, conduirait une listes sur Collioure, lors des prochaines élections municipales, en mars 2020, intitulée « Collioure, Mon Amour »

 

C’est lors d’une conférence de presse programmée pour le lundi 2 septembre à l’Hostellerie des Templiers, que Ben ASLAM nous a communiqué vouloir présenter sa liste.

Sauf que la direction des Templiers se dit « très étonnée, pour le moins surprise en tout cas, de découvrir dans la presse et sur les réseaux sociaux ce rendez-vous dans notre établissement (…). Nous ne sommes pas au courant, nous découvrons ! Nous n’avons jamais été contactés, approchés, pour une quelconque demande allant dans ce sens. C’est donc non ! ».

Ben ASLAM et ses colistiers devront se replier sur une autre adresse pour communiquer sur leur équipe et, surtout, sur leur programme, puisque la direction de l’Hostellerie des Templiers nous a confirmé « Qu’il n’était pas question d’organiser chez nous un telle conférence de presse politique ».

En fait, on apprend ce jeudi 22 août à la mi-journée qu’il s’agissait « d’une farce Coluchéenne », totalement assumée par son auteur… Chacun.e appréciera ! Néanmoins, pendant vingt-quatre heures, l’artiste aussi talentueux soit-il, aura réussi à « foutre le bordel » sur la scène politique locale.

A ce jour donc, officiellement il n’y a toujours que deux listes : celle du maire sortant, le docteur Jacques MANYA, et celle de Guy LLOBET.