Guy LLOBET, candidat aux prochaines élections municipales (15 & 22 mars 2020) à Collioure, nous communique :

 

« En réponse aux interrogations légitimes d’un des pharmaciens de Collioure qui traduit une préoccupation réelle de la population, la liste « Colliourons l’Avenir » et moi-même souhaitons lui apporter quelques réponses, à savoir que :

-Les problèmes de santé sont une priorité de notre réflexion. Nous partageons l’inquiétude de la population pour sa future prise en charge médicale, et celle des acteurs de la filière dont l’activité pourrait être menacée.

-Les Colliourencs ont pu constater qu’en 6 ans rien n’a vu le jour.

Il apparait aujourd’hui que le « pôle médical » proposé par le maire sortant* soit difficilement réalisable. Au delà des éléments architecturaux et environnementaux (absence de présentation des documents et de demande d’autorisation d’urbanisme), et qui plus, les injonctions de fouilles prescrites sur la totalité de la surface entraineront un surcoût et des délais que ni la commune ni le constructeur ne pourront probablement supporter.

-Nous proposerons en coopération avec tous les professionnels de santé de la commune et en concertation avec les Colliourencs, une solution alternative réalisable dans les meilleurs délais.

Je m’exprimerai avec mon équipe en réunion publique courant janvier sur ce sujet majeur ».

 

 

Guy LLOBET,
Candidat aux élections municipales de mars prochain à la mairie de Collioure

Et la Liste « Colliourons l’Avenir ».

 

*NDLR : Jacques Manya, médecin-urgentiste, élu en 2014, ne se représente pas.