Jacques MANYA, maire de Collioure, nous communique…

« Comme réponse à l’invective de jeunes socialistes qui prennent leurs désirs pour des réalités, je me permet de vous transmettre le mail adressé à mes élus, dès que j’ai eu connaissance d’une publication lancée par l’un d’entre eux sur Facebook. Je ne peux pas être plus clair…

 

> Message du 02/11/16 20:21
> bonsoir,

>              Les temps troublés que nous traversons, agités de surcroit par une pré-campagne présidentielle qui paralyse les niveaux de réflexion de nos concitoyens, ne doivent pas faire oublier à chacun d’entre nous son devoir de réserve en tant qu’élu  au sein d’une équipe municipale.

> Ainsi, si certains se sentent, comme J. P. Sanyas, des velléités de lanceur d’alerte sur FB à propos d’ une islamisation de la société à laquelle il conviendrait de répondre en tant que Catalans, qu’ils le fassent en dehors de leurs responsabilités électives.

> J’invite donc ceux que l’engagement radical xénophobe intéresse, à démissionner du Conseil Municipal pour reprendre leur entière liberté de parole. Devenus clairement des opposants à ma façon de voir les choses, je me ferai un devoir de les combattre.

> Bien sincèrement »,

> Jacques