Depuis hier, plusieurs voix se sont élevées pour dénoncer la présence d’une élue du Rassemblement National (RN), Maïté CARSALADE, conseillère régionale Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, à la tribune des cérémonies marquant la Fête Nationale du 14-Juillet, aux côtés du maire de Collioure (photo ci-dessus), le docteur Jacques MANYA.

Ce dernier assume d’ailleurs totalement cette situation : « Mme CARSALADE, que je ne connaissais pas, est une élue de la République qui siège effectivement au Conseil régional d’Occitanie. Elle réside régulièrement à Collioure. A ce titre je me dois, au titre du respect de la représentation démocratique lors des manifestations voulues par le calendrier de la République, de respecter la pluralité des opinions et ce en présence du préfet de la République. Mme CARSALADE était ceinte de son écharpe d’élue régionale. Les élus du RN, démocratiquement élus, ne sont pas, à ma connaissance, soumis à une mesure d’exclusion des manifestations républicaines. Je crois que les sectaires les plus archaïques et les plus fascisants ne sont pas dans le camp que l’on croit. Le malheur c’est qu’ils sont jeunes… Les donneurs de leçons si prompts à occuper leur désoeuvrement boursouflé à inventer et à rêver à des lois d’exclusion, feraient bien de réfléchir avant d’entretenir des polémiques d’un autre temps ».

Jacques MANYA a tenu à répondre également à ses « détracteurs les plus acharnés » à propos de son vélo de fonction : « Qu’ils soient ici rassurés, plutôt que de véhiculer des âneries, mon vélo de fonction c’est moi qui l’ai payé ».

 

Dr. Jacques MANYA, maire de Collioure : « Je tiens à remercier les très nombreux colliourencs qui se sont associés aux cérémonies du 14-Juillet et qui ont réservé un bel accueil républicain à leurs élus, aux militaires, ainsi qu’à Monsieur le préfet Philippe CHOPIN »