Communiqué

 

« Chers Clairanencques et Clairanencs,

Décidément un certain candidat agite toujours le même épouvantail et continue de me prêter certaines intentions. Dans l’Indépendant, dans mes tracts et ma profession de foi, j’ai clairement précisé et sans aucune équivoque que je ne veux pas rentrer dans la Communauté d’Agglomération Perpignan Méditerranée (maintenant PMCU*), cela ne laisse d’ailleurs aucun doute à mes employeurs. Mais bon lorsque l’on est en manque d’arguments il faut bien en inventer. D’ailleurs, je suis en lien direct avec les maires en ballotage ou déjà élus de notre Communauté de Communes Corbières Salanque Méditerranée (CCCSM) qui attendent avec impatience ma venue pour travailler avec eux et renforcer notre communauté de communes, dont l’ancien responsable des services techniques (aujourd’hui jeune retraité) est sur ma liste.

En ce qui concerne des pressions pour faire alliance, pour ma part, ma liste est déposée en préfecture depuis le 16 mars à 14h, le lendemain du 1er tour.

Aujourd’hui, nous sommes en effet à un moment crucial de la vie de notre collectivité, pour la faire évoluer et renforcer sa collaboration avec notre communauté de communes, le 28 juin, aucune hésitation :

Votez et faites voter la liste Marc Petit, fier de sa liste unie, compétente, investie, et aux valeurs non négociables. Pour vous servir et non se servir ».

Marc Petit

 

*PMCU = Perpignan Méditerranée Communauté Urbaine ; appelée également « PMM » (pour Perpignan Méditerranée Métropole)