L’Opposition municipale communique.

 

« Construisons Ensemble l’Avenir de Claira

Ce soir, mardi 9 avril 2019, à 18h 30, le conseil municipal de Claira était convoqué pour plusieurs points dont le plus important : le Débat d’Orientation Budgétaire (DOB) sur la base d’un Rapport d’Orientation Budgétaire. Ce débat permet de donner la ligne de conduite pour l’année en cours.

Il n’y a pas eu de débat. En effet, peu de temps après le début du conseil municipal, 20 élus sur les 24 présents sont sortis. Mme le maire a voulu continuer le conseil municipal en demandant au public présent son avis sur ses orientations budgétaires. Avertie et recadrée par son Directeur Général qui lui a signifié qu’elle n’en avait absolument pas le droit, on peut s’interroger sur ce que Mme Malé, maire et ex première adjointe, a appris pendant ses 30 ans de mandats !

Il y a longtemps que je m’oppose à la façon dont la mairie de Claira gère la collectivité, ce n’est pas nouveau. Mais pourquoi un tel désaveu par sa propre équipe ? Aucun membre du conseil municipal n’a été concerté afin d’établir ce Rapport d’Orientation Budgétaire. La maire Hélène MALÉ a oublié un élément fort de notre démocratie : la concertation de sa propre équipe majoritaire, afin d’établir des projets pour l’avenir de Claira.

Lundi 15 avril 2019, à 18h 30, le prochain conseil municipal devra aborder le vote du budget, inutile de vous dire qu’elle sera dans une position très délicate… ».

 

Marc PETIT, conseiller municipal d’Opposition de Claira