Marc PETIT, conseiller municipal de l’Opposition de Claira communique :

 

 

« Construisons Ensemble l’avenir de Claira

Hier soir, lundi 15 avril, à 18h30, lors du vote du budget 2019 : 21 voix CONTRE et 6 POUR. Ce résultat est sans appel, la maire Hélène MALÉ récolte les fruits de mécontentements légitimes. On ne peut pas diriger une mairie seule et décider du budget sans concertation. La mairie pourra cependant fonctionner sur l’intégralité du budget de fonctionnement (paiements des salaires, subvention aux associations etc.). Par contre, plus aucun nouvel investissement. Madame Malé ne pourra plus agir à sa guise dans le village.

Je rappelle l’importance d’une opposition, qui reste le garant d’une bonne démocratie, à condition que l’on veuille bien l’écouter et la comprendre ».

 

 

Marc PETIT, conseiller municipal de l’opposition.