Plus de 700 personnes ont honorées de leur présence le maire de Claira, Joseph Puig, conseiller général du canton de la Salanque, et président de la Communauté des communes Salanque-Méditerranée, lors de la traditionnelle cérémonie des vœux à la population, qu’il a organisé le samedi 4 janvier 2014, dans sa commune de Claira.

Diverses interventions des maires présents, et de la présidente du Conseil général, Hermeline Malherbe, ont apporté de « l’eau au Moulin », à la présentation déjà bien complète de Joseph Puig sur les projets mis en œuvre dans la commune.

Il a été relevé que l’Agglo, composée de 36 communes, a extrait 6 hectares incultes transformées en vignes, ce que le journal local a exposé sur une page entière…

Le maire de Claira a tenu à préciser que « le recul des friches pour Claira était de 40 hectares recouverts en culture de blé, de guayule, de grenadiers, et de plantes aromatiques… Alors… comme il y a 36 communes dans l’agglo… faites le compte (36 x 40 ha)… ceci pourrait amener le renouveau de l’économie agricole… ! ».

Le maire-adjoint, Serge Gorce, a souligné dans son discours, « les divers projets et réalisations faites sur la commune tels que le gros travail effectué sur le clocher, les recherches techniques faites sur nos terres, et l’inauguration du Moulin ». Une vibrante émotion s’est ressentie dans sa voix tout au long de son exposé, qui lui a valu une ovation bien méritée.

La population, les amis, les connaissances sont venus nombreux entourer et applaudir le maire de Claira et son conseil municipal.

Mais aussi des élus, tels que tous les maires de la Communauté des Communes Salanque-Méditerranée : Jean-Jacques Lopez, de Salses-le-Château, Guy Pares, de Pia, Patrick Tarrius,de Fitou (Aude), mais aussi entre autres, Mme le maire de Cubières/ Cinoble, le maire du Barcarès Alain Ferrand, la 1ère adjointe de Saint-Cyprien, Nathalie Pineault, Madeleine Garcia-Vidal, élue à Saint-Hippolyte, et Marie-José Amigou, élue à Saint-Laurent-de-la-Salanque.

Des projets innovants ont déjà vus le jour à Claira, et d’autres sont à venir…

Une nouvelle tradition est née à Claira : à Millas ils offrent de l’huile produite de leur moulin… et bien à Claira, dorénavant, chaque invité se verra offrir un sachet de farine biologique, fabriqué au moulin, et issue de graines de blé de la variété « barbu du Roussillon ».

Une soirée émouvante et agréable, qui s’est terminée par le partage du verre de l’amitié.