Mme Hermeline Malherbe avec Emmanuel Lenain, consul général de France en Chine.

Le Conseil général des Pyrénées-Orientales a souhaité accompagner, du 16 au 20 mai derniers, le Comité interprofessionnel des vins du Roussillon (CIVR) lors de son déplacement en Chine, plus précisément à Shangaï, à l’occasion, entre autre, de la 26ème édition de la Saint-Bacchus.
La délégation du département des Pyrénées-Orientales, conduite par Mme Hermeline Malherbe, présidente du Conseil général, était composée de Pierre Aylagas, président du CDT (Comité départemental de tourisme) et maire d’Argelès-sur-Mer, de Robert Garrabé, président des commissions départementales Culture et Finances, maire de Saint-Jean-Pla-de-Corts, de Fabrice Rieu, président du CIVR, et d’Igor Knibiehly, directeur du CDT.
La délégation s’était fixée trois missions : la promotion viti-vinicole du département à travers sa participation au lancement du concours des Bacchus (à Shangaï) et au salon (SIAL) aux côtés des professionnels viti-vinicoles et agroalimentaires (toujours à Shangaï) ; la promotion touristique des P-O via l’organisation d’une conférence de presse et d’un workshop à destination des professionnels du secteur touristique de Shangaï ; et une mission de veille en matière de développement durable (visite de l’éco-quartier Landsea Green Living à Suzhou, visite de l’île écologique de Chongming, rencontre des responsables UbiFrance suite à la mission conduite en Chine par le Pôle de compétitivité DERBI en mars dernier).
Lors de la conférence de presse, qui a eu lieu au restaurant des frères montpelliérains Pourcel (en présence d’une douzaine de journalistes de la presse spécialisée), Mme Hermeline Malherbe a mis l’accent sur les attraits du département, tandis que MM. Aylagas et Garrabé intervenaient respectivement pour présenter les forces touristiques du Roussillon et l’intérêt culturel du Pays catalan. A table, Fabrice Rieu a fait une intervention très remarquée autour d’une présentation précise et gourmande des vins servis aux hôtes chinois durant tout ce séjour : Vin de Pays des Côtes catalanes (Domaine Gauby « Vieilles Vignes »/ 2005, blanc) ; Côtes du Roussillon Villages « Les Vignes de Bila-Haut » (rouge) ; Banyuls « M. Chapoutier » (VDN/ 2007)…
L’un des points forts de ce séjour aura été la rencontre, à l’arrivée à Shangaï de la délégation des Pyrénées-Orientales, avec Emmanuel Lenain, consul général de France en Chine. Celui-ci a présenté le marché chinois dans sa globalité, soulignan « l’intérêt croissant des Chinois pour le vin et la culture qui s’y rattache ». D’après le consul, « une nécessité s’impose de vendre le département des P-O en lien avec Barcelonen, dans le cadre d’un combiné France – Espagne, car l’intérêt des Pyrénées-Orientales est d’être situé sur un trajet euriopéen nord-sud. Les visiteurs chinbois, lorsqu’ils visitent l’Europe pour la première fois, veulent se rendre dans plusieurs pays et se concentrent sur les capitales et les grandes villes. Donc, à partir de là, proposer des séjours combinant la France et l’Espagne pour cette clientèle « first-timer » et des séjours « tourisme-vignerons » pour la clientèle « repeaters ». L’intérêt de travailler avec une identité commune, c’est tout à fait là la cohérence de votre Région avec la marque Sud-de-France. Car si, effectivement, sur les marchés chinois, ce sont les vins de Bordeaux qui dominent, il y a tout à fait la place pour les vins tels que ceux issus des terroirs du département des Pyrénées-Orientales (…) ».

Fabrice Rieu, président du CIVR, et Mme Hermeline Malherbe.