https://www.aubedigitale.com/forte-baisse-de-21-millions-dutilisateurs-de-telephones-portables-en-moins-en-chine-indiquant-un-taux-de-mortalite-potentiellement-plus-eleve-que-les-chiffres-officiels/

 

En Europe, désormais, il n’y a plus que les médias français – presse écrite et presse audiovisuelle confondues, main dans la main – à continuer de nous servir « sans confinement » la propagande du gouvernement chinois s’agissant du bilan de la pandémie liée au COVID-19 (coronavirus).

Sur les plateaux télés et ondes de choc (radios), des experts médicaux font de la politique, des politiques revêtent des blouses blanches, des sondeurs nous prennent pour des imbéciles dans leurs propres contradictions… et au milieu de tout ça, déboussolés, les journalistes ne sont que la voix de leur(s) maître(s), oubliant toute déontologie professionnelle. Douce France !

Il ne reste plus que l’Urgentiste Patrick Pelloux et ses coups de gueule pour porter en France une parole crédible et tenter de faire émerger la vérité à chacune de ses interventions. Merci M. Pelloux !