Le lendemain du passage devant l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) en Comité d’engagement, afin de défendre le projet du NPNRU Perpignan, aux côtés du maire de Perpignan et président de la métropole Perpignan-Méditerranée, Jean-Marc PUJOL, et du Préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe VIGNES, Olivier AMIEL adjoint au maire de Perpignan en charge notamment  de la Politique de la Ville s’est rendu hier mardi 29 mai à Châteauroux Métropole, ville située dans le département de l’Indre, « pionnière en la matière » selon l’élu perpignanais.
>
Accompagné de son maire, Gil AVéROUS, qu’Olivier AMIEL n’a pas manqué de remercier pour son accueil et sa disponibilité, l’adjoint au maire de Perpignan a pu constater « les réalisations du premier Programme de Renouvellement Urbain ainsi que les projets et les débuts de chantiers sur plusieurs quartiers concernés par le NPNRU dont celui de Saint-Jean (quartier d’intérêt national) et de Beaulieu (quartier d’intérêt régional)… La qualité des réalisations en matière d’équipements, d’aménagement d’espaces publics, de rénovation d’immeubles, ainsi que d’accompagnement social des habitants suite au programme ambitieux et nécessaire de démolitions de barres d’immeubles, sont autant de sources d’inspiration pour notre ville ».

 

Olivier AMIEL, adjoint au maire de Perpignan délégué à la Politique de la Ville,  et Gil AVEROUS, maire de Châteauroux.
>