À entendre nos professionnels de la désinformation : les ministres Arnaud Montebourg, Benoit Hamon et Aurélie Fillippetti quittent le gouvernement de leur plein gré : ils partent, ils claquent la portent… good bye Manuel Valls !
Aucun média (français) n’a osé écrire et dire la vérité : à savoir « Qu’ils sont tout simplement virés ! ».
Bizarre-bizarre, non ?
« Benoit Hamon à confirmé lundi soir sur France 2 qu’il ne participerait pas au nouveau gouvernement de Valls qui doit être présenté ce mardi »
Mais de qui se moque-t-on ?
Hamon comme les deux autres a été viré !
L’imposture continue…
Les éditorialistes de la désinformation en boucle (BFMTV & ITv…) s’étonnent de la réaction brutale de Valls à propos de Montebourg, rappelant que ce dernier est coutumier du fait : provoc ´acteur et insolent en tirant bourgeoisement sur son propre camp  régulièrement.
Gonflés les éditorialistes !
Ce sont eux, ou plutôt elles, les rédactions de BFMTV & ITv qui durant tout le dernier week end ont monté en épingle et diffusé en boucle les déclarations du tandem Montebourg-Hamon à la fête de la Rose !
Mais pour qui nous prennent- ils ?
Ras-le-bol de ces analystes à la mord-moi-le-nœud qui squattent les plateaux télé pour ne rien dire, si ce n’est des conneries à longueur de micros et de caméras… et d’antennes !
Oh secours !
Rendez-nous vite nos Tontons Flingueurs du petit écran, les vrais, les durs, les tatoués, ceux qui savent bien décryptés l’info, à l’image de Jacques Séguéla (et surtout on ne dit pas ça parce qu’il est Catalan… Qu’on ne d’y méprenne pas).