« Ça y est Alain TORRENT (DvG), maire de Céret depuis mars 2001, 74 ans le 21 janvier prochain, vient d’adouber son 2e adjoint, Patrick PUIGMAL, dans l’émission radiophonique de France Bleu Roussillon en date du 2 décembre 2019

Au moins ça s’est fait ! Maintenant, l’équipe de Céret Ensemble va devoir assumer à minima le bilan de la dernière mandature.

Le point positif que pointe Alain TORRENT est « la forte hausse de l’emploi qui serait passé de 500 à 900 », dit-il, « dans la ZAE Tech Oulrich ».

Devinez qui en a été le président, puis le co-président depuis 2000 ? La tête de liste de Céret 2020, Jean-Jacques PLANES, 58 ans, étonnant, non ?

Pour Céret Autrement, avec Michel COSTE on recycle gentiment avec Henri SICRE* et quelques autres reliques ; on essaye de faire du neuf avec du vieux.

Cela dit, dans les P-O : c’est très tendance, le papy-boom, mais peut-être pas pour un scrutin aussi important et pour parler aux Céretans d’avenir ?…

Alexandre DUMAS aurait titré : Céret 20 Ans après.

Céret 2020 continue à occuper « La Coupole », tenue autrefois par le grand-père de Patrick PUIGMAL, plutôt cocasse non ?

Jean-Jacques PLANES, ancien rugbyman, recrute Jacques SANTOL et Jacques ZOCCHETTO, ex du Céret Sportif lors du mercato… pas dit que ca suffise à assurer la saison.

Des anciennes et anciens de la liste sortante lorgneraient aussi de ce côté-là. Wait and see.

Quant à M. ALBITRE, le train n’entrera plus en gare de Céret, il est à quai définitivement ; et pour M. SEGONDY, après avoir été annoncé partout et même partant seul, aucun transfert en vue.

Ah, on ne s’ennuie pas au pays de la cerise, des taureaux, du rugby et des rumeurs.

En tout cas ce n’est plus le pays du cinéma des salles obscures, au vu de la polémique sur la salle de cinéma, « Le Céretan », mais plutôt du spectacle de rue.

Plus que quelques mois avant le dénouement ! ».

(Source : contribution réseaux sociaux)

*Henri SICRE : 84 ans, député socialiste de juin 1988 à juin 2007 (quatre mandats), maire de Céret de mars 1983 à mars 2001 (quatre mandats), conseiller général de mars 1982 à mars 2001 (trois mandats), conseiller régional de mars 1986 à juin 1988.