Patrice Dorp.

 

Communiqué de presse de la section locale du Parti Socialiste de Céret :

 

« Les Socialistes Cérétans, réunis en assemblée générale, ont pris connaissance des résultats de la dernière séance de négociations engagées avec le collectif « Demain Céret ».

Pour faciliter le dialogue et donner plus de chance à la négociation, ils avaient proposé d’avoir une représentation inférieure à leurs résultats électoraux précédents. Pour autant, ils se sont heurtés à l’intransigeance et à la volonté de minorer plus encore la représentation des socialistes et sympathisants, ce qui a abouti à une rupture des négociations.

Durant un demi-siècle toutes les grandes réalisations ont été faites à l’initiative, des socialistes,  ils ne pouvaient être écartés de cette élection municipale.

Ils ont donc décidé à l’unanimité, d’agir avec le même souci de responsabilité et d’efficacité qui les avaient amenés à rechercher l’union la plus large possible.

Ils constitueront une liste de large rassemblement qui portera  la dynamique de progrès et de solidarité  nécessaire  pour  donner à  Céret les moyens de son développement et ainsi de retrouver son rayonnement.

Aujourd’hui quatre listes sont en préparation, c’est trop, beaucoup trop, mais cela démontre aussi l’inquiétude, le désarroi et la colère des Cérétanes et Cérétans.

Soucieux de préserver l’avenir de notre cité, notre liste mènera campagne en s’attachant à créer les conditions du rassemblement du deuxième tour.

Autour de Patrice Dorp, une équipe soudée attachée aux valeurs de justice, de solidarité, de proximité et de transparence est au travail, soutenue et épaulée par Henri Sicre ».