Le groupe d’action France Insoumise de Céret s’indigne pour la préservation du Tech :

 

« Le groupe d’action France Insoumise de Céret tient à exprimer sa colère quant à la gestion du traitement des anciennes décharges à ciel ouvert. La tempête Gloria dénonce sans contestation possible l’incurie des élus en place chargés de réhabiliter ces sites, triste reflet de notre société de consommation. A l’heure où tous se parent d’atours verts, clament haut et fort leur vertu écologique, répètent à l’envi qu’il nous faut agir contre le dérèglement climatique, contre la pollution des sols, pour la préservation des ressources eau… Les responsables de ce scandale nous la baillent belle !
Aujourd’hui, nous sommes face à une catastrophe écologique d’importance impactant un élément naturel essentiel à la vie et témoin direct de l’histoire de notre vallée : le Tech ! Ce n’est pas un hasard si toute forme de civilisation se construit le long d’un cours d’eau. Triste cadeau pour le prochain maire. Sans oublier que la facture risque d’être salée pour la population…
Nous demandons d’être tenus informés sur la réponse donnée à cette lamentable gestion, tant dans les méthodes envisagées pour y remédier que sur le plan financier. Les Cérétans ont le droit de savoir et y veilleront ».
Catherine DAVID, co-animatrice de groupe d’action à Céret de La France Insoumise