Communiqué de Jean-Pierre Brazes / Céret la Dynamique

– « Madame, Monsieur, chers ami(e)s,

Lors des dernières élections municipales de mars 2014 un recours en annulation a été déposé par monsieur François Brulé.
Cette action ne m’a jamais semblé opportune, il faut savoir perdre des élections et accepter les choix démocratiques librement exprimés par les électeurs.
Cette action n’ a fait que rendre plus difficile les relations entre les élus de la liste Torrent et ceux de l’équipe de F.Brulé qui ont systématiquement voté contre les propositions de la majorité municipale.
D’ailleurs, le Tribunal Administratif de Montpellier avait rejeté le 17 juin 2014 la demande de monsieur F. Brulé.
Mauvais perdant, il a poursuivi sa requête en Conseil d’Etat.
Celui-ci doit se réunir ce jeudi 21 mai.
Il étudiera le dossier au vue d’un rapport remis par une commission d’enquête qui préconise l’annulation des élections de mars 2014.
Il faut savoir qu’en règle générale, le Conseil d’Etat suit les recommandations de la commission d’enquête.
Le Conseil d’Etat a ensuite 8 jours pour donner sa réponse.
Il y a donc de fortes chances que de nouvelles élections aient lieu dans notre ville.
Si tel est le cas, je serais candidat pour une liste de large union, regroupant dynamisme et compétences.
J’en ai assez de voir ma ville dans l’état de médiocrité dans laquelle elle se trouve, Céret est une ville qui n’attire plus, les chiffres parlent d’eux-mêmes :
Augmentation de la population de 1999 à 2014 au Boulou : + 26,93% – à Maureillas : + 19,55% – à St Jean Pla de Corts : + 16,73% –
à Céret : + 9,98%
D’ailleurs sur la même période l’emploi salarié n’a augmenté que de 0,9% dans notre ville.
Nous avons perdu le Tribunal et l’EDF, nous allons perdre le PSIG au bénéfice d’Argelès, ainsi qu’une grande partie des élèves du lycée Déodat de Séverac.
Demain si nous n’y prenons garde nous perdrons également les services de la sous-Préfecture.
Une ville qui se meurt, c’est moins de commerces, moins d’artisans, moins de médecins.
Si cette élection est annulée, nous aurons les moyens de donner un nouveau souffle à Céret pour en faire une ville d’avenir.
Une ville attrayante, ouverte sur les nouvelles technologies, les services à la personne.
Nous favoriserons l’essor des associations, de citoyens, de commerçants, de jeunes, de seniors.
C’est ces associations qui ferons vivre Céret à nos côtés
J’exigerai du conseil départemental et de la région la construction du 4ème pont afin de faciliter la circulation dans Céret.
Nous mettrons en oeuvre la construction d’un parking de deux étages au stade en lieu et place du parking actuel et cela sans surcoût financier pour la ville.
Nous ferons vivre notre ville.
Je compte sur vous
Bien amicalement »
Jean-Pierre BRAZES