« L’impasse du Grand Domaine skiable enfin reconnue »

Sous ce titre, le Parti de Gauche’66 communique

« Le Parti de Gauche 66 se félicite que le projet de Grand Domaine skiable fasse désormais partie du passé.

L’exposé que nous avions établi au sein du collectif sur ses conséquences néfastes autant pour l’économie que pour l’environnement et la cohésion du territoire a fini par ramener à la raison les quelques élus qui le portaient.

Il est maintenant temps de se mettre au travail pour envisager d’autres voies de développement pour notre territoire de montagne. Le Parti de Gauche s’investira pour mener des projets éco-socialistes porteurs d’avenir (énergies renouvelables, transport, agriculture, économie sociale et solidaire, culture, services publics, promotion des pratiques douces et moins invasives telles que le ski de randonnée ou la marche etc.).

C’est aussi la preuve que la mobilisation citoyenne, dès qu’elle est enclenchée et organisée collectivement, peut venir à bout de décisions soumises sans consultation préalable par quelques élus semblant ignorer la démocratie locale et participative. Cette démarche à sens unique, utilisée en dépit du bon sens à l’échelle de la Cerdagne et du Capcir à l’égal de l’article 49.3, ne pouvait que conduire à l’échec et à l’impasse d’un tel projet.

Ne nous soumettons plus ! Rassemblons-nous pour faire vivre la démocratie autour d’une 6e République qui établira des règles plus respectueuses de la volonté des citoyens, notamment en Capcir, Cerdagne et Haut-Conflent ».

Nicolas SANCHIS, délégué du PG Cerdagne/Capcir