« Le Parti de Gauche 66 s’inquiète du projet de Grand Domaine Skiable des Pyrénées Catalanes en Haut-Conflent, Cerdagne et Capcir. Il prévoit la création de liaisons inter-stations entre Font-Romeu, Bolquère, Les Angles et Formiguères.

C’est un projet anachronique et sans issue. L’option du « tout-tourisme » a été un échec dans les Pyrénées-Orientales, contribuant à la paupérisation du département. Le « tout-ski » dans les hauts cantons le sera également.

L’impact environnemental est particulièrement préoccupant avec ce genre de projet surdimensionné ne prenant pas en compte les réalités de ces territoires ruraux.  Toutes aussi graves et encore plus sous-estimées, les répercussions sociales sur les conditions de vie quotidienne des populations seront catastrophiques. Les activités économiques seront amenées à péricliter, et en conséquence les services publics de proximité à disparaître.

Au contraire, la diversification des activités dans ces territoires est indispensable. Le Haut-Conflent, la Cerdagne et le Capcir doivent prendre en compte les 3 piliers du développement durable (économique, social, environnemental) sans en privilégier un seul par des réflexions à courte vue au détriment des deux autres.

L’avenir des hauts cantons du Haut-Conflent, de Cerdagne et du Capcir passe par l’écosocialisme! Le PG’66 fera des propositions concrètes d’ici peu pour faire vivre son projet écosocialiste dans le canton des Pyrénées catalanes ».