Communiqué du député  de la 2ème circonscription des P-O, Louis ALIOT, et des conseillers régionaux Rassemblement National des P-O.

« Au cœur de notre département, dans les Aspres, le village de Castelnou, l’un des plus beaux de France voit son monument médiéval emblématique, le château vicomtal, datant du Xème siècle, fermé depuis octobre 2017.

 

En effet, à cause des travaux de mise aux normes trop coûteux réclamés par l’administration,
le Crédit Agricole Sud-Méditerranée, propriétaire de d’édifice, souhaite se séparer sans compensation, de ce patrimoine devenu trop coûteux à entretenir…  Au-delà des raisons invoquées, qui peuvent être discutées et discutables, rappelons que le château de Castelnou est le 3ème monument le plus visité du département (avec plus de 50 000 touristes) et représente de fait, un attrait économique non négligeable pour son bassin de vie et ses habitants.

 

 

Dans le but de préserver ce joyau du patrimoine catalan, les élus du Rassemblement National des Pyrénées-Orientales demandent officiellement l’intervention de la Région Occitanie, du Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales, ainsi que de la Communauté de Communes des Aspres.
Ces collectivités territoriales étant toutes dirigées par des élus de la même étiquette politique,
leurs présidents n’ayant pas à pratiquer leur sectarisme politique auquel ils nous ont habitués,
ils n’auront donc aucun prétexte pour s’opposer à la création d’un Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC).
Cette structure juridique permettra de mutualiser le fonctionnement, de programmer les financements nécessaires aux travaux, et de préserver ainsi ce monument emblématique de notre département ! ».