(Communiqué)

 

Clotilde Font et Philippe Symphorien (photo Caroline Maurel – Fontaine)

 

Canton de Perpignan II : une candidature « ni système, ni extrême » avec Clotilde Font et Philippe Symphorien

-« Le binôme sera candidat pour une alternative à droite, face au sortant LR Jean Sol et au chef de file départemental RN Alain Cavalière

Soutenus par Nicolas Dupont-Aignan sur le canton regroupant les quartiers Est de Perpignan, les communes de Bompas, Sainte-Marie-la-Mer et Villelongue-de-la-Salanque, Clotilde Font, administratrice de biens et Philippe Symphorien, inspecteur des finances publiques, ambitionnent d’être faiseurs de rois au 2nd tour de l’élection départementale où se jouera le destin des deux prétendants au fauteuil de la présidence du département. Entre droite et extrême droite, où le binôme a déjà essuyé les plâtres puisque respectivement ex colistiers de Louis Aliot (RN) en 2014 et ex cadre local du RPR, leur choix s’est finalement porté sur une candidature indépendante « ni système, ni extrême » pour reprendre le slogan présidentiel du président de Debout La France ou le parti a enregistré près de 5% des voix à l’élection présidentielle de 2017.

Autant de voix sur le canton catalan qui devraient créer la surprise au second tour… à suivre… ».