Mise au point sur le FN à Canohès par Marie-Thérèse Fesenbeck-Costa, Secrétaire départementale du FN’66

« Hypocrisie de certaines têtes de listes sur les P-O »

« Au Front National, nous aimons la transparence, aussi je viens éclairer les électeurs de Canohès en apportant quelques précisions pour mieux comprendre la rivalité de 2 adversaires du 2ème tour à Canohès. Ce déchirement doit faire les délices du maire sortant PS, Jean-Louis Chambon et à n’en pas douter, il doit se frotter les mains.

J’affirme que Marti Cama m’a rencontré dans mes bureaux pour obtenir le soutien du FN66 lors de sa campagne électorale et que je lui ai proposé des candidats encartés qu’il a inclus sur sa liste.

Mais en février, j’ai reçu plusieurs appels téléphoniques de Vincent Legroux qui m’a demandé le soutien du FN et auquel je n’ai pas donné suite puisque j’avais donné ma parole à Marti Cama ! Vincent Legroux a d’ailleurs sur sa liste une ancienne encartée FN. Mais ça, il ne le précise pas à la population de Canohès et a dénié, au cours de sa réunion publique d’hier au soir, que nous avons été en relation !

Ces 2 têtes de liste ont la même optique, se faire élire grâce à l’électorat FN mais chut, il ne faut pas le dire !

Sur notre département, elles ne sont pas les seules, d’autres têtes de liste se sont comportées de la même façon !

Les électeurs français ont du souci à se faire avec de tels représentants. On fait des appels du pied à un certain électorat mais on ne l’avoue pas et même on le dénie !

Oh, hypocrisie, quand tu nous tiens ! On est loin de « Tête haute et mains propres ».