Communiqué de presse.

 

« Lancement de la Fédération populaire à Canet-en-Roussillon

La Fédération populaire de Canet-en-Roussillon a été fondée à l’initiative du Groupe d’action Insoumis de Canet. Elle est ouverte à tous les citoyens décidés à préparer en commun le programme de l’action municipale 2020-2026 : « Le peuple aux commandes »

 

Par cette initiative, la Fédération populaire s’adresse à tous ceux qui veulent agir localement pour déverrouiller la vie politique en faisant place à la souveraineté citoyenne, pour sauver nos acquis sociaux et les développer, pour implanter les activités du XXIe siècle (industries et artisanats, agricultures et services) accélérant la mutation écologique, pour en finir avec l’austérité et les injustices sociales imposées d’en haut, pour créer de nouveaux services publics municipaux générant des économies pour les usagers.
Les élus de la Fédération populaire auront recours régulièrement à des référendums locaux, à des actions d’auto-organisation populaire et de désobéissance civique le cas échéant. L’implication de La France Insoumise dans la Fédération ne se conçoit que dans l’opposition résolue aux politiques gouvernementales de liquidation sociale d’aujourd’hui et d’hier, car c’est sur cette base neuve que peut s’exprimer l’engagement de chacun dans l’action et dans le vote.
La Fédération populaire commencera ses travaux en octobre 2019 par des réunions citoyennes suivies d’un banquet républicain.
« A vous d’écrire l’histoire populaire canétoise ». »

 

Pour participer : canetinsoumis@laposte.net
Françoise BOSMAN et Alain MESQUIDA, co-animateurs du groupe d’action France insoumise de Canet-en-Rousillon