Les élus de la Majorité municipale UMP de Canet-en-Roussillon n’ont pas apprécié que Me Thierry Del Poso (UMP), maire de Saint-Cyprien et candidat à l’investiture de l’UMP sur la 2ème circonscription (dont le député sortant est le maire UMP de Saint-Laurent de la Salanque, le docteur Fernand Siré…), se serve de l’image de l’ex-députée-maire de Canet, Mme Arlette Franco (UMP), pour assurer sa propagande personnelle au verso d’un tract…

« D’autant que Thierry Del Poso, à l’époque, a toujours été plus proche de l’ancien député socialiste Jean Codognès que de Mme Franco… De plus, sachant que le petit-fils de Mme Franco, David Bret, conseiller municipal délégué de la Ville de Canet-en-Roussillon, vise également cette investiture, le maire de Saint-Cyprien aurait pu faire preuve d’une certaine retenue et d’un minimum d’élégance… ». A Canet, des élus vont même jusqu’à considérer que « c’est là un faux-pas qui devrait lui coûter cher, électoralement parlant ».

En tout cas, si le maire de Saint-Cyprien voulait qu’on parle de lui à Canet-en-Roussillon, s’il souhaitait s’y rendre plus célèbre… C’est gagné ! Pour un coup de pub…