Bernard Dupont (UMP), maire de Canet-en-Roussillon et 1er vice-président de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération (PMCA), a présenté ses voeux à la population devant quelque 1 500 Canétoises et Canétois, samedi dernier.

Au programme de la soirée : un diaporama projeté sur un écran géant présentant les grandes lignes de l’action municipale passées et à venir, de nouveaux outils de communication numérique, les inévitables discours et les non moins incontournables remises de médailles.

« D’ici à 2020, a souligné le maire en expliquant sa vision de Canet-en-Roussillon pour les années à venir, mon ambition, partagée par l’ensemble du conseil municipal, est de faire de Canet une ville touristique et non plus une simple station balnéaire estivale. Pour arriver à ce statut, plusieurs axes d’action seront mis en place. D’abord l’augmentation de la population vers un seuil maximal de 20 000 habitants. Cela se conçoit grâce à une augmentation du taux de résidentialité. Aujourd’hui, nous sommes à 40%, l’objectif est d’arriver à 50%. Ensuite, cette évolution démographique passera également par la réalisation de programmes urbains tels que les Regals et les Alizés (…) ».

En suivant, Bernard Dupont a souhaité « que l’année 2013 soit celle de la proximité, notamment en développant l’action des services et des commissaires de quartier », mis à l’honneur lors de cette soirée des voeux.

Mais pour le maire, cette proximité passe « par un accès facilité aux informations et actualités municipales pour les Canétois ». Ainsi, un nouveau site internetsera prochainement lancé, ainsi qu’une application pour smartphones en partenariat avec un journal local. A noter que la ville est déjà présente sur les réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook.

Enfin, Bernard Dupont a détaillé certains des grands projets communaux qui seront mis en chantier au cours de l’année 2013 : le réaménagement de Canet-sud, la réhabilitation de l’avenue Edouard Herriot, la poursuite du plan Voirie, la réalisation d’une aire de loisirs pour l’accueil d’événements associatifs, l’aménagement des Chais du Roussillon, le lancement des opérations urbaines Les Alizés, le réaménagement de l’entrée du port où sont programmés un nouvel aquarium, un centre de séminaires ainsi que différents outils à vocation touristique…

Bernard Dupont, avant d’inviter les nombreux Canétois à passer à table, a tenu à remettre la médaille d’Honneur de la Ville à trois Canétois méritants : Louis Journet, ancien sapeur-pompier et ancien membre du conseil d’administration de l’Office municipal d’animation et de tourisme ; Jean-Pierre Pastor, commissaire de quartier ; et Georgette Gnanou, bénévole dans de nombreuses associations humanitaires et caritatives.

Parmi les nombreuses personnalités locales présentes : Jean-Paul Alduy (UDI), président de PMCA et 1er adjoint de la Ville de Perpignan, Fernand Siré (UMP), député-maire de Saint-Laurent-de-la-Salanque, Marie-Thérèse Schmid (UMP), députée européenne, Jean-Claude Torrens (UMP), maire de Saint-Nazaire et conseiller général, Pierre Roig (UMP), maire de Sainte-Marie-la-Mer, Daniel Mach (secrétaire départemental de l’UMP’66), maire de Pollestres et ancien député, Me Thierry Del Poso (UMP), maire de Saint-Cyprien et président de la communauté de communes sud-Roussillon, Robert Vila (UMP), maire de Saint-Estève…