Claude ESTIER, ancien sénateur, figure historique du PS, nous a quitté avant-hier, jeudi 10 mars 2016, à l’âge de 90 ans. Amoureux de la terre catalane et de Collioure en particulier, où il a eu pendant de longue années une villa sur les les flancs des côteaux qui dominent la mer, il suivait avec intérêt la vie politique catalane.

 

Très vite les socialistes catalans l’ont adopté, portant affection et estime à ce journaliste, ancien résistant, fidèle de François MITTERRAND, qui écrivait avec talent dans l’Unité et l’hebdo des socialistes. Ils ont toujours vu en lui un responsable, dont la grande expérience au niveau national, pouvait apporter à travers ses conseils, plus de sérénité dans la turbulente fédération catalane !

Pour ma part je me souviens avec émotion de son soutien, à une époque où la parité n’existait pas, (5,6% de femmes à l’Assemblée Nationale), de l’amitié de ce féministe éclairé qui après ma première élection titrait dans l’Unité, avec un humour affectueux, « le petit prof de math a battu le maire de Perpignan » !

Je perds un ami ,à sa famille et ses enfants j’adresse mes plus sincères condoléances.

Renée SOUM

(Députée des Pyrénées-Orientales de 1981 à 1988).

 

(M. Claude ESTIER, Mme Renée SOUM et M. Christian BOURQUIN, alors président du Conseil général des P-O, devant l’Hôtel du Département à Perpignan – Quai Sadi Carnot).