Pour le 25e anniversaire de la mort de François Mitterrand, président de la République Française de 1981 à 1995,  Renée Soum lui rend hommage :

 

« Je suis toujours restée fidèle à François Mitterrand et je tenais pour le 25e anniversaire de sa mort lui rendre un bel hommage, pour avoir su maintenir la Démocratie dans la République Française ! ».

C’est le 1er décembre 1979, à Narbonne (Aude), lors d’un hommage à Léon Blum pour le 40e anniversaire du Front Populaire, que Renée Soum rencontre pour la première fois François Mitterrand. Lors de l’élection présidentielle de 1981, Renée sera sa mandataire dans les P-O, où il viendra jusqu’à Perpignan tenir l’un des derniers meetings de sa campagne électorale devant plus de 5 000 personnes…

 

En clôture du meeting, François Mitterrand et Renée Soum brandissant ensemble la rose symbolique, en reprenant en choeur l’hymne de la campagne : « France socialiste » !

A la fin du meeting historique de Perpignan, en raccompagnant François Mitterrand à l’aéroport, et bien qu’intimidée, « poussée par une intuition que je ne maîtrisai pas », confiera-t-elle bien plus tard à un journaliste, « je m’entends encore lui formuler de façon décisive : Vous allez être élu ! François Mitterrand gravit la passerelle de l’avion, sourire prudent et complice aux lèvres et je me plais à croire, après ce mémorable meeting de ferveur populaire, qu’il était persuadé que j’aurais raison ».

Aujourd’hui encore, comme si c’était hier, Renée Soum se souvient de l’organisation de ce meeting de Perpignan : « Premier meeting à organiser, mais quel meeting ! J’en appelai à l’équipe, à l’esprit de responsabilité, aux qualités de tous les secrétaires fédéraux, à leur savoir-faire. La victoire que nous sentions possible décuplait nos énergies. Fébrilité intense, va et vient, appels téléphoniques multiples – imaginez ! les réseaux sociaux n’existaient pas… même pas en rêve ! – le tout se déroulant sous la direction de Daniel Gineste, secrétaire fédéral à l’organisation, méticuleux à l’extrême. Un véritable Chef d’orchestre ! Car rien ne fut laissé au hasard, jusqu’au tissu de la tribune. Sur les conseils de Roger Hanin nous le changeâmes jusqu’à ce que sa couleur fut en harmonie avec le bleu du drapeau tricolore (…) ».

 

Juin 1981, à 42 ans Renée Soum (socialiste), professeur de mathématiques, pratiquement inconnue du grand public avant cette consultation électorale, est élue députée des P-O. Elle sera d’ailleurs la première femme à être élue députée dans les P-O. Avec 58,33% des suffrages exprimés, elle bat au second tour un monument local de la politique alors maire de Perpignan (depuis 1959), Paul Alduy, député sortant UNM et mandataire de Valéry Giscard d’Estaing pour l’élection présidentielle