(Communiqué)

 

« Hier après-midi a été rendue publique la proposition votée lundi de retrait de l’immunité parlementaire de Clara Ponsati, Antoni Colin et Carles Puigdemont par l’Eurochambre : 15 voix pour, 8 voix contre et 2 abstentions

 

 

La raison en est que les faits reprochés sont antérieurs à l’élection en tant qu’eurodéputés.

La semaine du 8 mars prochain aura lieu le vote de l’ensemble des eurodéputés à la majorité simple. La levée de l’immunité serait immédiate mais les eurodéputés en question conserveraient leur siège de députés espagnols.

En ce cas, l’euro ordre serait réactivé de la part de la justice espagnole envers la Belgique.

Rappelons que la justice de ce pays ne s’est jamais prononcée sur le fond du problème Puigdemont, se réfugiant sur l’absence d’équivalence des délits dans son droit positif.

Nous serons attentifs aux événements des prochaines semaines et espérons qu’en cas de levée de l’immunité des séparatistes en fuite on ne verra pas à nouveau les mêmes scènes désastreuses de chaos en Catalogne.

Bien évidemment, il serait en outre souhaitable que les élus du département des Pyrénées Orientales reviennent à la raison et acceptent que le droit soit enfin respecté.

On ne peut bafouer le droit sans en assumer les conséquences. Et prétendre lutter contre le séparatisme tout en appuyant des séparatistes ».

Les Français de l’association Catalunya Peuple d’Espagne groupe France

https://www.abc.es/espana/abci-parlamento-europeo-apoya-levante-inmunidad-puigdemont-202102231915_noticia.html