Un bien pour un mal !

 

-Alors, ce confinement ?

-« Rien à rajouter. Ah si, j’allais oublier, un phénomène intéressant à relier avec le coronavirus… »

-Explique toi ! Je veux savoir. J’ai hâte !

-« Depuis le début de la crise, il faut bien constater une chose qui devenait de plus en plus insupportable : nous ne sommes plus importunés, assaillis, assommés à longueur de journée par des coups de téléphone publicitaires intempestifs (genre isolation à 1€,  mutuelles et assurances, etc.-etc.). Perso, je n’en pouvais plus ! J’étais à bout. Est-ce que cela pourrait durer après la crise sanitaire ? »

-Malheureusement pour toi, j’en doute !!!