-T’as lu l’interview d’ALDUY hier dimanche dans L’Indépendant ?

-« Le fils ou le père ? »

-Jean-Paul, le fils !

-« Non, désolé. Je ne suis pas sorti de la maison hier. Il parle de quoi ? Il se représente ? »

-Il dit qu’il soutient Romain GRAU et Clotilde RIPOULL. Il dit qu’il votera pour les deux.

-« Ah bon, on peut voter deux fois ? Il doit avoir une procuration ou un don d’ubiquité… »

-Oui, c’est ça, dans ses chaussettes !*

 

*Allusion à l’épisode dit « de la fraude électorale à la chaussette » qui, en 2008, avait valu à Jean-Paul ALDUY une humiliation nationale et, surtout, l’invalidation de son élection.