COMMUNIQUé DE PRESSE

 

« Chères Bompassencques, Cher Bompassencqs,

 

Mes colistiers et moi-même tenons à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux d’entre vous qui nous ont renouvelé leur confiance lors du scrutin du second tour.

Par leur vote, ils ont confirmé leur pleine adhésion à un programme courageux, novateur, porteur d’emplois, patriotique et garantissant un renouveau de la démocratie.

 

Le résultat obtenu est encourageant pour l’avenir de Bompas et nous ne doutons pas que cet élan s’intensifiera au cours des années à venir.

Nous avons constitué une équipe sérieuse, très soudée et honnête. Bien que seule élue de notre liste, nous avons décidé de poursuivre le travail ensemble et de vous rendre compte régulièrement de notre position au sein du Conseil municipal, aussi bien en ce qui concerne les votes sur les dossiers que des propositions qui seront présentées au Conseil municipal. Nos principaux objectifs demeurent les suivants: relancer l’économie (notamment, soutien aux petits commerces et artisans) pour créer de l’emploi, s’opposer aux transferts de populations à risque sur notre commune (augmenter la population de 7’195 à 12’000 habitants renferme nécessairement un danger latent) et insuffler un vent nouveau de démocratie par le biais du « référendum communal ».

 

En outre, je tiens à apporter un démenti formel au dernier tract de la liste « une nouvelle énergie pour Bompas » (liste de M. Sol) afin de dissiper une certaine confusion dans les esprits. Ni M. Batlle ni aucun membre de son équipe n’a jamais pris le moindre contact que ce soit avec le Front National qu’il s’agisse de la période précédant le 1er tour des élections ou de l’entre-deux tours. Nous avons maintenu notre liste et ne voulons pas être pris en otage pour servir des ambitions personnelles quelles qu’elles soient. Aussi, nous allons déposer un recours administratif contre cette déclaration mensongère qui, de plus, nous a privés d’un droit de réponse eu égard au moment où ce tract a été distribué.

 

Certains nous ont reproché une trop grande franchise: il faudra s’y faire! Nous l’assumons car nous combattons les petits arrangements entre amis, les promesses fumeuses jamais tenues, le détournement de la démocratie, le « racolage » intempestif des électeurs par le biais du porte-à-porte et des appels téléphoniques, SMS etc. et, surtout et avant tout, les mensonges tentant de discréditer les candidats adverses.

Il nous reste à tous un tout petit espace de liberté: celui du passage dans l’isoloir où chacune et chacun peut décider de son choix pour l’avenir.

 

Quel que soit le verdict des urnes, il convient à tous les candidats d’accepter et de respecter la décision des électeurs.

 

Pour notre part, nous maintenons notre permanence à mon domicile (11 allée des Provinces – Bompas, tél. 04.68.61.36.74 – 06.69.16.98.63 – irina.kortanek@orange.fr) où chaque Bompassencq pourra s’adresser pour exposer ses doléances, ses attentes ou ses problèmes.

Une fois encore, nous avons adressons un grand merci du fond du cœur. Nous vous représenterons avec enthousiasme, dignité et patriotisme au sein de notre Conseil municipal ».